Vie associative en Sarthe

Vous trouverez dans cette section toutes les aides mises à disposition pour les associations et la création d'association, l'assurance, etc...

La Ligue de l’Enseignement / FAL 72, fédération d’associations, peut vous aider dans vos démarches. Nous proposons à nos associations affiliées :

et bien d’autres avantages et aides dans la gestion de votre association

N'hésitez pas à nous contacter pour toute demande d'information complémentaire

nous rejoindre

COMMENT REJOINDRE LA LIGUE DE L'ENSEIGNEMENT FAL 72 ?


La Ligue accueille désormais des adhérents à titre individuel qui appartiendront à un réseau et une équipe nationale, formés de militants issus de tout le territoire, quel que soit leur statut, mais engagés dans la vie sociale, politique et culturelle.

Sans aucune confusion avec les organisations syndicales ou les partis, nous avons la volonté en tant que mouvement d’éducation populaire d’amplifier nos interventions pour construire une société plus juste, plus solidaire, plus laïque.

Pour cela, il est permis à toutes celles et tous ceux qui veulent nous soutenir et nous accompagner, de nous rejoindre afin de contribuer à l’enrichissement de notre projet au renforcement de notre rôle de transformation sociale.

REJOIGNEZ LA LIGUE DE L’ENSEIGNEMENT par l’intermédiaire de votre Fédération départementale !

Votre adhésion et votre soutien seront une contribution importante à la dynamique démocratique et républicaine sont notre société a besoin et dans laquelle la Ligue de l’Enseignement souhaite s’engager, sur tous les territoires.


Adhérer à titre individuel Adhésion/ affiliation pour les associations

Sous-catégories

Connexion

Actu de la Ligue

  • Le nouveau socle présente l’ambition de garder une culture commune « maison », fidèle à nos valeurs, tout en prenant en compte l’idée d’un curriculum. Roger-François Gauthier s’interroge : et si (pour changer) on s’inspirait sans copier, si le socle redevenait, au meilleur sens, une affaire française ?

  • Les travaux des sociologues font apparaître un certain nombre de biais dans la surreprésentation des immigrés au sein des statistiques de la police. Le phénomène existe cependant, mais au total, considère Laurent Mucchielli, une lecture socio-économique apparaît plus pertinente que les interprétations ethniques pour en rendre compte.

  • La France n’est pas (plus) rurale mais bien urbaine. Pour abandonner cet héritage du XIXe siècle et remettre l’État en mouvement, il faut un nouveau découpage du territoire qui associe plus les citoyens. Entretien avec Jacques Lévy, géographe et auteur de « Réinventer la France.

image3155